Edito

Edito

Cancale, le 29 avril 2020

"Nous sommes en train de vivre dans des conditions totalement imprévues il y a encore quelques mois. Limiter la propagation d’un virus mortel, et éviter de submerger nos professionnels de santé par une multiplication ingérable de cas, ont été les objectifs prioritaires qui ont bouleversé nos conditions de vie.

Aujourd’hui, nous allons entrer dans une nouvelle phase qui n’est pas une sortie de crise avec un retour à la vie d’avant. C’est néanmoins une étape importante qui doit ramener plus de vie dans nos foyers et dans notre commune. C’est une étape qu’il faut saisir avec lucidité et l’espérance de pouvoir retrouver plus de liberté en assumant notre pleine responsabilité... La liberté de pouvoir aller et venir dans davantage de lieux, après avoir accepté les sacrifices d’interdictions depuis le début du confinement.

La responsabilité de respecter les règles sanitaires pour préserver la santé de tous, mais aussi la responsabilité de conserver les contacts et les solidarités renaissantes..., y compris vis-à-vis des commerçants et des acteurs économiques qui souffrent de la situation - entrepreneurs comme leur personnel - et qui doivent compter sur notre loyauté pour envisager l’avenir.

- En dotant aujourd'hui chaque habitant d’un masque réutilisable pour réussir cette première étape de déconfinement et en accompagnant les commerçants qui préparent la réouverture de leurs commerces, nous voulons préparer positivement les prochaines étapes indispensables à la réussite de tous les visages de Cancale en pensant aux restaurateurs, aux hôteliers, aux campings, aux cafés... ainsi qu’aux associations et aux multiples animations !

- En nous impliquant dans l’organisation du déconfinement des écoles, en partenariat avec l’Éducation nationale, et en dotant chaque enseignant et chaque enfant scolarisé dans l’une des écoles maternelles et élémentaires de la commune d’une visière, nous manifestons notre réel attachement aux valeurs éducatives et à la place de l’école dans la vie quotidienne de nombreuses familles.

- Parce qu’une commune est avant tout une communauté humaine, nous pouvons avoir confiance car nous saurons compter les uns sur les autres pour surmonter une difficulté dont personne ne peut sortir seul ! »

Pierre-Yves Mahieu,
Maire de Cancale
Conseiller départemental